MENU   

« Esthétique et schizophrénie »

A partir de Zabriskie point de M. Antonioini, Au hasard Balthazar de R. Bresson et Family viewing d'A. Egoyan

Couverture du livre Esthétique et schizophrénie par Clotilde Simond

AmazonFnac
PriceMinister

de Clotilde Simond

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
théorie, image, Michelangelo Antonioni, Robert Bresson, Atom Egoyan, perception, abstraction
Année d'édition
2004
Editeur
L'Harmattan
Collection
Champs visuels
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 302 pages • 28,00 €
13,5 x 21 cm
ISBN
978-2-7475-6544-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Penser l'image-mouvement eu égard à la notion de réel nécessite de la sortir de l'imaginaire. La schizophrénie où le concept de réel prend une ampleur singulière intervient alors comme un modèle, non pas tant clinique que critique. C'est à partir notamment d'un parallèle entre Lacan et Deleuze qu'est élaborée une approche de ce concept tant la pensée de ce dernier semble une philosophie du réel remodelant d'une manière capitale le champ de l'esthétique comme domaine du sensible. Dans un premier temps, les analyses de Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni, Au hasard Balthazar de Robert Bresson et Family viewing d'Atom Egoyan déploient les différentes facettes de cette sensation. Dans un deuxième temps, une mise en perspective d'ordre conceptuel interroge le statut de ce sensible dans différents domaines tels que la perception, l'abstraction, la métaphore et le récit. L'approche se révèlera être fortement liée à la promotion de Figures plastiques. De ces Figures à la vidéo, le propos est inséparable dans sa visée d'une approche renouvelée de l'image cinématographique en général.

Biographie de l'auteur :
Clotilde Simond, docteur en Cinéma et Audiovisuel, enseigne l'esthétique à l'Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle.

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Oeil qui lit: Significations des images

Oeil qui lit (2013)

Significations des images

de Bernard Lamizet

Sujet : Théorie

Le Cinéma est un songe: Les nouvelles images et les principes de la modernité

Le Cinéma est un songe (2013)

Les nouvelles images et les principes de la modernité

de Andrea Rabbito

Sujet : Théorie

L'écran de la mémoire:Essais de lecture cinématographique

L'écran de la mémoire (1970)

Essais de lecture cinématographique

de Marie-Claire Ropars

Sujet : L'analyse de films

La Projection du monde: Réflexions sur l'ontologie du cinéma

La Projection du monde (2019)

Réflexions sur l'ontologie du cinéma

de Stanley Cavell

Sujet : Théorie

Montages du sens:philosophie, cinéma et arts plastiques

Montages du sens (2017)

philosophie, cinéma et arts plastiques

de Pierre Rodrigo

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13566 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •