MENU   

« À la fortune du beau »

Couverture du livre À la fortune du beau par Michel Delahaye

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Michel Delahaye

Type
Ecrits
Sujet
Les FilmsCritiques de films
Mots Clés
critique, Cahiers du cinéma, King Vidor, La Lettre du cinéma, cinéphilie
Année d'édition
2010
Editeur
Capricci
Collection
Première Collection
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 336 pages • 16,20 €
12 x 19 cm
ISBN
978-2-918040-21-7
Appréciation
3 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 3 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
1 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Comme nous l'avons fait en 2009 avec Luc Moullet et ses Piges choisies (de Griffith à Ellroy), A la fortune du beau entend donner à lire un auteur dont l'importance dans l'histoire critique française est à la fois incontestable et méconnue. Le livre se découpe en trois parties : une sélection d'articles donnés aux Cahiers du cinéma dans les années 1960 (période mal connue mais essentielle) ; un long entretien avec le cinéaste King Vidor ; une sélection d'articles rédigés pour la revue La Lettre du cinéma, entre 1999 et 2005. Cet ouvrage s'est construit avec à l'esprit le rapport entre ces deux époques, passé et présent, le Delahaye de la cinéphilie classique et celui que de nombreux jeunes critiques et cinéastes reconnaissent aujourd'hui comme un modèle et un père. Le coeur du livre est là : la transmission, comme forme et comme thème. Le choix des textes a été fait avec l'auteur mais aussi avec Pascale Bodet et Serge Bozon (La France, 2006, avec Sylvie Testud), cinéaste et critique à la notoriété grandissante.

Biographie de l'auteur :
Michel Delahaye fut pendant les années 1960 parmi les rédacteurs les meilleurs et les plus réguliers des Cahiers du cinéma, offrant à la revue de nombreux textes capitaux. Très secret, beaucoup ont cependant vu sa silhouette et entendu sa voix cassante, son ton pince-sans-rire dans les nombreux films où il a joué, notamment Offre d'emploi de Jean Eustache ou Une belle fille comme moi de François Truffaut... Un portrait filmé lui a récemment été consacré par Pascale Bodet et Emmanuel Levaufre : Le Carré de la fortune. Des Cahiers à la Lettre, l'objectif de Delahaye aura été le même : regarder les films comme des reportages sur des pays exotiques (les nôtres), donner au cinéma mission de rendre compte de « l'esprit de l'aventure du temps, l'esprit des temps d'aventure ».

Voir le site internet de l'éditeur Capricci

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14372 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •