MENU   

« Dentelles »

Couverture du livre Dentelles par Roger Hanin

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister
Amazon

de Roger Hanin

Type
Roman
Sujet
ActeurRoger Hanin
Mots Clés
Roger Hanin, roman
Année d'édition
2000
Editeur
Grasset
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 302 pages • 22,40 €
13 x 20,5 cm
Egalement disponible en format eBook.
ISBN
978-2-246-60191-3
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Aurélie ne pleure pas. Elle trimballe avec sérénité la certitude que sa mère " travaille " dans une " maison de plaisirs " sur les hauteurs de Honfleur : le Sémiramis. Elle n'a dès lors qu'une obsession : la rejoindre, vivre avec elle, l'imiter. Le Sémiramis qui abrite ces sensualités tarifées est le manoir le plus irréel qui soit, étranger à la brutalité, la possession, le mal, l'appât du gain. Le taulier qu'on appelle " la châtelaine " est un travelo grandiose, coiffé, harnaché, peinturluré façon Jérôme Bosch revu par Andy Warhol. Aurélie devenue " Dentelles " découvrira avec tendresse toutes ces " pensionnaires " aux noms cocasses : Kid Carson, Berthe au grand pied, Pimprenelle, leurs clients inattendus, le rabbin Cherkaoui, le Cardinal de Bragance, Citizen Allard, tant d'autres... " Dentelles " va s'apercevoir que l'amour et la chair se déclinent en dérèglements : puissance, impuissance, argent, domination, drames, bonheurs fous... et parodies.

Quatrième de couverture :
- Aurélie, ta mère ne pourra pas venir te chercher aujourd'hui... A la sortie du collège Sainte-Claude de la Charité, Aurélie, bousculée par une escouade d'élèves en transe criaillante, aurait dû pleurer. Aboiements de filles, aboiements de chiens, teckels gainés d'astrakan, caniches en bigoudis, sloughis hiératiques et vaniteux. " Aurélie ne pleure pas. Elle trimballe avec sérénité la certitude que sa mère " travaille " dans une " maison de plaisirs " sur les hauteurs de Honfleur : le Sémiramis. Elle n'a dès lors qu'une obsession : la rejoindre, vivre avec elle, l'imiter. Le Sémiramis qui abrite ces sensualités tarifées est le manoir le plus irréel qui soit, étranger à la brutalité, la possession, le mal, l'appât du gain. Le taulier qu'on appelle " la châtelaine " est un travelo grandiose, coiffé, harnaché, peinturluré façon Jérôme Bosch revu par Andy Warhol. Aurélie devenue " Dentelles " découvrira avec tendresse toutes ces " pensionnaires " aux noms cocasses : Kid Carson, Berthe au grand pied, Pimprenelle, leurs clients inattendus, le rabbin Cherkaoui, le Cardinal de Bragance, Citizen Allard, tant d'autres... " Dentelles " va s'apercevoir que l'amour et la chair se déclinent en dérèglements : puissance, impuissance, argent, domination, drames, bonheurs fous... et parodies. " Dentelles " est un roman truculent et surréaliste... ... Attendez-vous à tout... Le rire est en embuscade.

Voir le site internet de l'éditeur Grasset

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14385 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •