MENU   

« Puissances du cinéma »

Ecritures/Parole, Espace/Regard, Montage

Couverture du livre Puissances du cinéma par François Albera

AmazonPriceMinister

de François Albera

Type
Etudes
Sujet
Sociologie
Mots Clés
théorie, sociologie, place du cinéma, rôle du cinéma
Année d'édition
2016 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
L'Age d'Homme
Collection
Histoire et théorie du cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 311 pages • 30 €
15,5 x 22,5 cm
ISBN
978-2-8251-4593-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Il y a une puissance du cinéma reconnue dès son émergence, en raison de l'impression de réalité et de l'effet réel qu'il produit, de l'influence qu'il exerce sur les foules, à la fois génératrice de peur et d'engouement, de la reformulation qu'il induit dans l'ordre des représentations et des savoirs. Mais cette puissance du cinéma a également engendré une pensée plus ambitieuse, celle de ses virtualités sur le plan de la communication et de la circulation des informations : il jouera un "rôle de premier plan dans les formes naissantes de la nouvelle civilisation", pensent Elie Faure et Léon Moussinac dans les années 1920. Pour ce faire, le cinéma est voué à se transformer sans cesse. Lié à la modernité technicienne et industrielle il doit changer de supports, de fonctions, d'utilisateurs, se spécialiser comme se généraliser. Ces puissances du média "cinéma" - aujourd'hui advenues sous les espèces de la video, du numérique, de l'internet - ne sont pas séparables de celles du médium. Grémillon, sous le signe de Spinoza, avait défini les puissances de l'expression cinématographique en distinguant "la matière de nos impressions" du "fait cérébral", sur lequel est basé l'art cinématographique : "pas d'objet réel : l'abstraction d'un objet", dit-il ; l'image, "expression de notre pensée" étant "le logarithme de cette abstraction". C'est cette puissance de cinéma contenue dans des films de toutes époques, que souvent un détail, un moment voire une incongruité rend manifeste, qui se trouve au point de départ des enquêtes, lectures de films ou d'aspects du cinéma réunis ici sous les trois catégories de l'écriture et de la parole, de l'espace et du regard, et finalement du montage. Hitchcock y voisine avec Marey, Eisenstein avec Dwoskin, Vertov avec Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, tandis que des questions de cinéma comme celle du mouvement et de la fixité, du montage et de la mise en scène ou des intertitres et du bonimenteur du cinéma muet sont examinées à la fois dans l'histoire et dans la théorie du cinéma dans la perspective de leur renouvellement.

Voir le site internet de l'éditeur L'Age d'Homme

> Du même auteur :

Le Film sur l'art : Entre histoire de l'art et documentaire de création

Le Film sur l'art (2015)

Entre histoire de l'art et documentaire de création

Collectif dir. Valentine Robert, Laurent Le Forestier et François Albera

Sujet : Généralités

Léon Moussinac: un intellectuel communiste, critique et théoricien des arts

Léon Moussinac (2014)

un intellectuel communiste, critique et théoricien des arts

Collectif dir. Valérie Vignaux et François Albera

Sujet : L'analyse de films

Ciné-dispositifs: spectacles, cinéma, télévision, littérature

Ciné-dispositifs (2011)

spectacles, cinéma, télévision, littérature

Collectif dir. François Albera et Maria Tortajada

Sujet : Histoire du cinéma

Poétique du film: Textes des formalistes russes sur le cinéma

Poétique du film (2009)

Textes des formalistes russes sur le cinéma

Collectif dir. François Albera

Sujet : Théorie

Musique ! : Revue 1895 n°38

Musique ! (2002)

Revue 1895 n°38

Collectif dir. François Albera et Giusy Pisano

Sujet : Technique > Musique

Cinéma suisse, nouvelles approches: Histoire, esthétique, critique, thèmes, matériaux

Cinéma suisse, nouvelles approches (2001)

Histoire, esthétique, critique, thèmes, matériaux

de François Albera et Maria Tortajada

Sujet : Pays > Suisse

Albatros : Des russes à Paris 1919-1929

Albatros (1998)

Des russes à Paris 1919-1929

de François Albera

Sujet : Cinéma muet

> Sur un thème proche :

Les spectateurs du temps: Pour une sociologie de la réception du cinéma

Les spectateurs du temps (2006)

Pour une sociologie de la réception du cinéma

de Emmanuel Ethis

Sujet : Sociologie

Cinéma et théories de la réception:Etudes et panorama critique

Cinéma et théories de la réception (2012)

Etudes et panorama critique

Collectif dir. Christophe Gelly et David Roche

Sujet : Théorie

Les images secondent:Bréviaire II

Les images secondent (2012)

Bréviaire II

de Ludovic Maubreuil

Sujet : Théorie

L'expérience du cinéma

L'expérience du cinéma (2015)

Collectif

Sujet : Sociologie

Le Cinéma populaire et ses idéologies: L'Homme et la société n° 154

Le Cinéma populaire et ses idéologies (2005)

L'Homme et la société n° 154

de Nicole Beaurain

Sujet : Sociologie

Le partage de l'intime : Histoire, esthétique, politique : cinéma

Le partage de l'intime (2018)

Histoire, esthétique, politique : cinéma

Collectif dir. Frédérique Berthet et Marion Froger

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13727 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •