MENU   

« L'Attrait de la Lune »

Couverture du livre L'Attrait de la Lune par Emmanuelle André

AmazonFnac

de Emmanuelle André

Type
Etudes
Sujet
Sociologie
Mots Clés
sociologie
Année d'édition
2020 (8 octobre 2020)
Editeur
Yellow Now
Collection
Côté cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 112 pages • 12 €
12 x 17 cm
ISBN
978-2-87340-461-1
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
L'attraction du cinéma pour la Lune s'exerce depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à l'époque la plus récente qui voit de nombreux films prendre très au sérieux les projets d'installations de bases lunaires. La Lune dessine en effet les frontières d'un territoire cinématographique. La Lune est affaire de regard : elle est ce point lumineux qui perce l'obscurité du ciel, cet oeil capricieux qui préfigure les dispositifs de vision, au premier chef la projection, qui s'est très vite invitée dans la représentation. La Lune est une combinaison d'espace et de temps, tous deux portés à un extrê-me : promesse d'un espace infini et d'un temps en éternel recommencement, elle est devenue le lieu d'une conquête du rêve par la réalité. Cette conquête a laissé des traces, que les films s'approprient. Un jour de l'année 1969, des hommes mar-chent sur la Lune et filment ce qu'ils voient. Ce film inouï, retransmis en direct par la télévision, hante l'Histoire tout autant que les fictions. Si les frontières tracées par la Lune sont poreuses entre les arts, entre les consi-dérations esthétiques et les problèmes scientifiques, entre les enjeux politiques et les questions anthropologiques, le cinéma invente des figures à ces glissements et des modes de perceptions à ces figures. Les quatre parties qui composent ce livre s'intéressent chacune à un problème de cinéma, posé par les films qui représen-tent la Lune : la projection ; la non-coïncidence des durées ; la sidération visuelle ; la modernité mythologique. Après l'année 1972, les hommes ne sont pas retournés sur la Lune qui reste un terrain d'incertitude. En cinéma, la Lune est au contraire l'espace de très prolixes explorations visuelles que les films visitent sans cesse.

Voir le site internet de l'éditeur Yellow Now

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Le Cinéma populaire et ses idéologies: L'Homme et la société n° 154

Le Cinéma populaire et ses idéologies (2005)

L'Homme et la société n° 154

de Nicole Beaurain

Sujet : Sociologie

Manifestations : Ecrits politiques sur le cinéma et autres arts filmiques

Manifestations (2020)

Ecrits politiques sur le cinéma et autres arts filmiques

de Nicole Brenez

Sujet : Sociologie

Des peuples et des films : Cinématographie(s), philosophie, politique

Des peuples et des films (2020)

Cinématographie(s), philosophie, politique

de Alain Brossat

Sujet : Sociologie

Le Cinéma, un art de la complexité:Articles et inédits 1952-1962

Le Cinéma, un art de la complexité (2018)

Articles et inédits 1952-1962

de Edgar Morin

Sujet : Sociologie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14372 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •