MENU   

« Paradjanov le magnifique »

Couverture du livre Paradjanov le magnifique par Collectif dir. Zaven Sargsyan

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

Collectif sous la direction de Zaven Sargsyan

Type
Récits
Sujet
RéalisateurSergueï Paradjanov
Mots Clés
Sergueï Paradjanov, art
Année d'édition
2007
Editeur
ENSBA
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 243 pages • 35,00 €
20 x 27 cm
ISBN
978-2-84056-224-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Signaler des informations incorrectes ou incomplètes

Description de l'ouvrage :
Exposition du 13 février au 8 avril 2007

L'exposition Paradjanov le magnifique, du célèbre cinéaste, dans le cadre de la saison Arménie mon amie, Année de l'Arménie en France, permet de montrer pour la première fois en France les oeuvres et les films sur fan du cinéaste arménien Sergueï Paradjanov. En présentant de nombreux films et plus de soixante-dix oeuvres, réalisées entre 1970 et 1990, (dessins, collages, photomontages, objets, sculptures) rassemblées par grandes thématiques (Les Autoportraits, Les Icônes, Les Oeuvres de l'enfermement, Le Cinéma, Les Episodes de la vie de la Joconde, les chefs-d'oeuvres des années quatre-vingt, Les Chapeaux, les Films), Paradjanov le magnifique a pour ambition de souligner la complexité et la richesse de la relation que cet artiste entretient avec l'image. (...)

Paradjanov, dans ses films ou dans ses collages, entretient un lien étroit avec l'histoire de l'art, qui ne saurait nous laisser indifférent. Il précisait : «Dans mes films, les gens ne se parlent pas, on a l'impression qu'ils sont tous sourds et muets. C'est vrai, mais dans la peinture aussi, les gens se regardent, mais ne se parlent pas. Dans une fresque religieuse, la Vierge ne parle pas à Jésus, pas plus que les anges. La peinture est muette, mes films aussi...».

Le cinéaste, qui revendiquait une vraie passion, «créer une dynamique dans une image statique», appliquait tant cette méthode à ses montages d'images fixes qu'à ses films, comme l'a si justement souligné Sofiko Tchiaourelli, l'une de ses actrices principales : «chaque cadre de Paradjanov était un tableau. Il pouvait prendre le moindre morceau de tissu, déplacer de quelques centimètres un accessoire et créer ainsi une image d'une beauté et d'une force étonnantes.» (Extrait de la préface d'Henry-Claude Cousseau)

Voir le site internet de l'éditeur ENSBA

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

18380 livres recensés   •   (c)2014-2022  Livres-Cinema.info   •