MENU   

« Cinéma et attraction »

Pour une nouvelle histoire du cinématographe, suivi de Les vues cinématographiques

Couverture du livre Cinéma et attraction par André Gaudreault et Georges Méliès

AmazonFnac
PriceMinister

de André Gaudreault et Georges Méliès

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurGeorges Méliès
Mots Clés
Georges Méliès, histoire du cinéma, pionnier, cinéma muet
Année d'édition
2008
Editeur
CNRS
Collection
Cinéma & audiovisuel
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 250 pages • 25,35 €
14 x 22 cm
ISBN
978-2-271-06547-6
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Revenir au seuil du cinéma, tel est le défi de cet ouvrage. Au-delà des histoires traditionnelles, André Gaudreault nous montre que les frères Lumière ont inventé, en 1895, un appareil de prise de vues permettant la projection de vues animées, le Cinématographe, mais nullement le cinéma. Le cinéma ne s'«invente» pas, nul brevet à déposer, mais s'institue, progressivement et collectivement. C'est une nouvelle approche que nous propose André Gaudreault dans cet ouvrage documenté. Il ressuscite un univers occulté avec le bonimenteur ou commentateur de la projection, le complice du «vil exhibiteur» ou gérant de la salle. Il nous découvre ses sources d'inspiration : du théâtre au cirque et à la photographie. L'oeuvre de Méliès est ici étudiée dans toute sa richesse et dans toutes les étapes de sa création, en particulier dans son atelier. Un nouveau regard sur le cinéma, une étude indispensable suivie de l'édition critique du fameux texte intitulé «Les vues ciné­matographiques» de Georges Méliès (1907). Professeur à l'Université de Montréal, André Gaudreault dirige le GRAFICS (Groupe de recherche sur l'avènement et la formation des institutions cinématographique et scénique) ainsi que la revue Cinémas.

Biographie de l'auteur :
Professeur à l'Université de Montréal, André Gaudreault dirige le GRAFICS Groupe de recherche sur l'avènement et la formation des institutions cinématographique et scénique ainsi que la revue Cinémas.

Extrait :
Extrait de l'introduction :

L'ensemble des réflexions ayant donné naissance au présent ouvrage doit beaucoup, on le verra dans les pages qui suivent, à l'extraordinaire poussée qu'a connue, au cours des trente dernières années, la recherche sur le cinéma des premiers temps, une poussée qui a d'ailleurs littéralement propulsé ce champ d'intérêt au premier plan du petit monde de la recherche en études cinématographiques. C'est, comme on le sait, dans la foulée du symposium «Cinéma 1900-1906», tenu à Brighton en 1978, que ce mouvement de redécouverte a été amorcé. À cette occasion, les chercheurs avaient été invités à se pencher sur la production des années 1900-1906 en privilégiant une approche documentée par une abondance de documents visuels d'époque. On y avait en effet rassemblé près de six cents films de la période visée, pour les projeter à une brochette de spécialistes. La projection de ces films a été une véritable révélation. Le visionnage de vues qui n'avaient pas été projetées depuis des décennies a littéralement ébranlé la conception que l'on avait des premières années du cinématographe.
Il s'agira pour moi de proposer ici une série de thèses et d'hypothèses que m'ont inspirées les nombreuses années de recherche que j'ai consacrées sur la question, depuis Brighton. C'est l'adoption d'une attitude nouvelle que je prônerai ici par rapport à ce champ d'études que représente maintenant le cinéma des premiers temps. Cette attitude sera elle-même assortie de propositions nouvelles qui, par endroits, se concrétiseront par des remises en question, des relativisations et des renversements de perspective ou encore qui, ailleurs, se cristalliseront dans des questions apparemment simples de sémantique et de choix lexicaux. Mon questionnement affectera jusqu'à cette appellation fétiche qu'est l'expression «cinéma des premiers temps», qui ne sortira pas indemne de l'opération. C'est que, comme bien d'autres, je reste foncièrement convaincu que le choix des mots opéré par un locuteur pour désigner un phénomène est révélateur de son attitude envers le phénomène en question. Je n'apprendrai rien à personne en avançant que les mots qui font surface dans un discours trahissent le rapport que le sujet parlant établit avec l'objet de son discours. Pour chacun des éléments que l'on aligne dans les chaînes syntagmatiques que l'on combine pour s'exprimer, on procède en effet à des choix paradigmatiques. D'où l'extrême soin que j'ai pris pour décider du titre qui coiffe le présent ouvrage.

Voir le site internet de l'éditeur CNRS

> Des mêmes auteurs :

La Fin du cinéma ? : Un média en crise à l'ère du numérique

La Fin du cinéma ? (2019)

Un média en crise à l'ère du numérique

de André Gaudreault et Philippe Marion

Sujet : Economie

Écrits et propos:Du cinématographe au cinéma

Écrits et propos (2016)

Du cinématographe au cinéma

de Georges Méliès

Sujet : Réalisateur > Georges Méliès

Techniques et technologies du cinéma : Modalités, usages et pratiques des dispositifs cinématographiques à travers l'histoire

Techniques et technologies du cinéma (2015)

Modalités, usages et pratiques des dispositifs cinématographiques à travers l'histoire

Collectif dir. André Gaudreault et Martin Lefebvre

Sujet : Technique > Toutes les techniques

Méliès, carrefour des attractions:Suivi de Correspondances de Georges Méliès (1905-1937)

Méliès, carrefour des attractions (2014)

Suivi de Correspondances de Georges Méliès (1905-1937)

Collectif dir. Jacques Malthête, André Gaudreault et Laurent Le Forestier

Sujet : Réalisateur > Georges Méliès

La fin du cinéma ?: Un média en crise à l'ère du numérique

La fin du cinéma ? (2013)

Un média en crise à l'ère du numérique

de André Gaudreault et Philippe Marion

Sujet : Généralités

Le Cinéma en histoire:Institution cinématographique, réception filmique et reconstitution historique

Le Cinéma en histoire (2008)

Institution cinématographique, réception filmique et reconstitution historique

Collectif dir. André Gaudreault, Germain Lacasse et Isabelle Raynauld

Sujet : Histoire du cinéma

Pathé 1900:Fragments d'une filmographie analytique du cinéma des premiers temps

Pathé 1900 (1995)

Fragments d'une filmographie analytique du cinéma des premiers temps

Collectif dir. André Gaudreault

Sujet : Histoire du cinéma

Ce que je vois de mon ciné:La représentation du regard dans le cinéma des premiers temps

Ce que je vois de mon ciné (1988)

La représentation du regard dans le cinéma des premiers temps

Collectif dir. André Gaudreault

Sujet : Histoire du cinéma

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13677 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •