MENU   

« Notre-Dame des Turcs »

Carmelo Bene, 1968

Couverture du livre Notre-Dame des Turcs par Jacques Aumont

AmazonFnac
PriceMinister

de Jacques Aumont

Type
Etudes
Sujet
Un FilmNotre-Dame des Turcs
Mots Clés
Carmelo Bene, cinéma italien
Année d'édition
2010
Editeur
Aléas
Collection
Le vif du sujet
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 112 pages • 12 €
12,5 x 18 cm
ISBN
978-2-84301-278-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Carmelo Bene n’était pas un écrivain, pas un cinéaste. Il ne reconnaissait à sa vie qu’un seul centre, un seul principe ordonnateur : le don entier, permanent et irrévocable de sa personne au théâtre. Écrire, filmer, pour lui, ce fut donc toujours faire passer quelque chose de l’ordre du corps – la seule réalité dont nous puissions être raisonnablement certains, y compris dans ses insuffisances. Pourtant, ni la littérature, ni le cinéma ne sont sortis intacts de cette prodigieuse machine actorale.
Notre-Dame des Turcs, son premier et plus beau film, est la confession de cet enfant du siècle ; mais l’autobiographie et son objet, le Moi, sont ici malmenés, jusqu’au point où on peut à peine reconnaître un sujet. Quant au cinéma, il est violenté, poussé aux bords d’une poésie brûlante, tandis qu’une froide ironie laisse le cinéaste infiniment maître des débordements de la forme.
On a voulu ici restituer de l’intérieur le mouvement débridé de cette œuvre sans pareille – sans juger, mais en tâchant au mieux de comprendre les gestes, les allures, les affects qui composent cette furie poétique. Bene, qui ne tenait pas le cinéma en bien haute estime, lui a néanmoins offert un film, où ce sont les plus filmiques de ses puissances – le mouvement, la couleur, la matière de l’image – qui font démonstration de son inventivité formelle.

Voir le site internet de l'éditeur Aléas

> Du même auteur :

Fictions filmiques : comment (et pourquoi) le cinéma raconte des histoires

Fictions filmiques (2018)

comment (et pourquoi) le cinéma raconte des histoires

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Esthétique du film:120 ans de théorie et de cinéma

Esthétique du film (2016)

120 ans de théorie et de cinéma

de Jacques Aumont, Alain Bergala, Michel Marie et Marc Vernet

Sujet : Théorie

Le montage : La seule invention du cinéma

Le montage (2015)

La seule invention du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Limites de la fiction:Considérations actuelles sur l'état du cinéma

Limites de la fiction (2014)

Considérations actuelles sur l'état du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Généralités

Le Cinéma expressionniste: De Caligari à Tim Burton

Le Cinéma expressionniste (2009)

De Caligari à Tim Burton

Collectif dir. Jacques Aumont et Bernard Benoliel

Sujet : Histoire du cinéma

La rencontre au cinéma: Au cinéma, toujours l'inattendu arrive

La rencontre au cinéma (2007)

Au cinéma, toujours l'inattendu arrive

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

Moderne ?: Comment le cinéma est devenu le plus singulier des arts

Moderne ? (2007)

Comment le cinéma est devenu le plus singulier des arts

de Jacques Aumont

Sujet : Généralités

Ingmar Bergman: Mes films sont l'explication de mes images

Ingmar Bergman (2003)

Mes films sont l'explication de mes images

de Jacques Aumont

Sujet : Réalisateur > Ingmar Bergman

Le septième art: Le cinéma parmi les arts

Le septième art (2003)

Le cinéma parmi les arts

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Aventure et cinéma

Aventure et cinéma (2001)

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

La différence des sexes est-elle visible ?: Les hommes et les femmes au cinéma

La différence des sexes est-elle visible ? (2000)

Les hommes et les femmes au cinéma

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

La Mise en scène

La Mise en scène (2000)

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Amnésies: Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

Amnésies (1999)

Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Jean Epstein: Cinéaste, poète, philosophe

Jean Epstein (1998)

Cinéaste, poète, philosophe

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Réalisateur > Jean Epstein

Pour un cinéma comparé : Influences et répétitions

Pour un cinéma comparé (1996)

Influences et répétitions

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : L'analyse de films

L'invention de la figure humaine: Le cinéma, l'humain et l'inhumain

L'invention de la figure humaine (1995)

Le cinéma, l'humain et l'inhumain

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

> Sur un thème proche :

La Comédie à l'italienne:L'histoire, les lieux, les auteurs, les acteurs, les films

La Comédie à l'italienne (2017)

L'histoire, les lieux, les auteurs, les acteurs, les films

de Enrico Giacovelli

Sujet : Pays > Italie

La Dolce Vita : L'âge d'or du style et de la célébrité en Italie

La Dolce Vita (2013)

L'âge d'or du style et de la célébrité en Italie

de Stephen Bayley

Sujet : Pays > Italie

Le Péplum italien (1946-1966): Grandeur et décadence d'une antiquité populaire

Le Péplum italien (1946-1966) (2012)

Grandeur et décadence d'une antiquité populaire

de Florent Fourcart

Sujet : Genre > Historique

Cauchemars italiens, volume 1: le cinéma fantastique

Cauchemars italiens, volume 1 (2011)

le cinéma fantastique

Collectif dir. Frank Lafond

Sujet : Genre > Fantastique

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13009 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •