MENU   

« Moderne ? »

Comment le cinéma est devenu le plus singulier des arts

Couverture du livre Moderne ? par Jacques Aumont

AmazonFnac
PriceMinister

de Jacques Aumont

Type
Essais
Sujet
Généralités
Mots Clés
décors, Jacques Garcia, décorateur, photos
Année d'édition
2007
Editeur
Cahiers du Cinéma
Collection
21e siècle
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Poche • 124 pages • 9,95 €
12,5 x 17 cm
ISBN
978-2-86642-417-6
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Depuis vingt-cinq ans, la modernité, cette période de l'art et de la culture en Occident, ouverte au milieu du XIXe siècle, est achevée aux yeux des historiens de l'art. Dans le même temps, le cinéma, non seulement a continué de revendiquer des attaches et des filiations modernes (wellesienne, rossellinienne, voire antonionienne), mais il a pu apparaître comme ayant été tout entier " un art moderne ". Si c'est bien le cas, comment est-il affecté par la fin des idéaux modernes ? L'hypothèse formulée ici est qu'en effet le cinéma a été, à divers niveaux mais constamment, traversé par les questions et les valeurs de la modernité - la conscience historique, la relativité du goût, le rôle " spéculatif " accordé à l'art, la réflexivité - mais qu'à ces problèmes, il a apporté des réponses décalées, en porte-à-faux par rapport aux arts traditionnels. Paradoxalement, c'est ce décalage - symptôme de son éternelle condition d'art inventé, d'art du pauvre, d'art industriel - qui lui permet aujourd'hui, non seulement de survivre, bien mieux par exemple que la peinture, mais d'envisager avec confiance la possibilité d'une relance moderne, d'une " seconde modernité ".

Quatrième de couverture :
Pour la première fois, le décorateur attitré des endroits à la mode - à Paris mais aussi à Genève, New York ou Chicago - livre sans fausse pudeur ses idées, ses références, ses goûts, ses dégoûts - et quelques-uns des secrets qui font le succès de ses créations.Jacques Garcia conduit lui-même le lecteur à travers une vingtaine de grands décors modernes, issus de son imagination et dont certains sont tout juste achevés. Il en profite pour exposer librement - photos et dessins à l'appui - les conceptions qui sous-tendent son travail.Les inventions verbales de Garcia sont la marque d'un esprit rebelle. Souvent pleines d'humour, elles jettent un jour inattendu sur cet art subtil entre tous, qui prétend jouer avec l'esprit des lieux.

Biographie de l'auteur :
Jacques Aumont enseigne l'esthétique et l'analyse de l'image à l'université (Paris-3, EHESS). Ses derniers ouvrages publiés sont Ingmar Bergman (2003), Mes films sont l'explication de mes images (2003), Matière d'images (2005), Le Cinéma et la mise en scène (2006).

> Du même auteur :

Fictions filmiques : comment (et pourquoi) le cinéma raconte des histoires

Fictions filmiques (2018)

comment (et pourquoi) le cinéma raconte des histoires

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

2 x 2  : 'Hélas pour moi', 'Nouvelle vague' : Godard

2 x 2 (2018)

'Hélas pour moi', 'Nouvelle vague' : Godard

de Jacques Aumont

Sujet : Un Film > Hélas pour moi, Nouvelle vague

Esthétique du film:120 ans de théorie et de cinéma

Esthétique du film (2016)

120 ans de théorie et de cinéma

de Jacques Aumont, Alain Bergala, Michel Marie et Marc Vernet

Sujet : Théorie

Le montage : La seule invention du cinéma

Le montage (2015)

La seule invention du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Limites de la fiction:Considérations actuelles sur l'état du cinéma

Limites de la fiction (2014)

Considérations actuelles sur l'état du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Généralités

Le Cinéma expressionniste: De Caligari à Tim Burton

Le Cinéma expressionniste (2009)

De Caligari à Tim Burton

Collectif dir. Jacques Aumont et Bernard Benoliel

Sujet : Histoire du cinéma

La rencontre au cinéma: Au cinéma, toujours l'inattendu arrive

La rencontre au cinéma (2007)

Au cinéma, toujours l'inattendu arrive

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

Ingmar Bergman: Mes films sont l'explication de mes images

Ingmar Bergman (2003)

Mes films sont l'explication de mes images

de Jacques Aumont

Sujet : Réalisateur > Ingmar Bergman

Le septième art: Le cinéma parmi les arts

Le septième art (2003)

Le cinéma parmi les arts

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Aventure et cinéma

Aventure et cinéma (2001)

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

La différence des sexes est-elle visible ?: Les hommes et les femmes au cinéma

La différence des sexes est-elle visible ? (2000)

Les hommes et les femmes au cinéma

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

La Mise en scène

La Mise en scène (2000)

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Amnésies: Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

Amnésies (1999)

Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Jean Epstein: Cinéaste, poète, philosophe

Jean Epstein (1998)

Cinéaste, poète, philosophe

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Réalisateur > Jean Epstein

Pour un cinéma comparé : Influences et répétitions

Pour un cinéma comparé (1996)

Influences et répétitions

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : L'analyse de films

L'invention de la figure humaine: Le cinéma, l'humain et l'inhumain

L'invention de la figure humaine (1995)

Le cinéma, l'humain et l'inhumain

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Sociologie

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13562 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •